Aller au contenu principal

#hcsmeufr : vos questions web et santé trouvent des interlocuteurs !

Vous avez entendu parler de hcsmeufr ou vous suivez sur twitter le hashtag #hcsmeufr mais vous ne savez pas ce que c’est ? Découvrez la communauté Healthcare Social Media Europe / France et rejoignez nous le 14 décembre !

Healthcare Social Media Europe (#hcsmeu), qu’est-ce que c’est ?

#hcsmeu est un think tank (groupe de réflexion) qui observe et cherche à influencer l’évolution de la conversation santé sur le web social en Europe. Il vise à démocratiser cette conversation entre les patients, les professionnels de santé, l’industrie pharmaceutique et les autres acteurs-clés du secteur. Il n’appartient à aucune des parties concernées plus qu’une autre.

#hcsmeu a 3 objectifs :

  1. Créer une communauté de savoir et de réflexion
  2. Se développer : établir des hubs nationaux locaux, promouvoir et recruter
  3. Collecter, analyser, redistribuer des données

#hcsmeufr est le hub français de la communauté #hcsmeu. Il ouvre la discussion à la langue nationale et en s’attachant aux particularités du paysage national (législation, exemples, etc). La communauté regroupe des personnes de tous horizons : web entrepreneurs, industrie pharmaceutique, agence de communication, blogueurs, patients, professionnels de santé, institutionnels…

Un wiki hcsmeufr est à votre disposition pour tout savoir sur la communauté et pour partager vos idées, réflexions ou ressources.

Si vous êtes intéressés par la conversation européenne autour de la santé sur les réseaux sociaux, #hcsmeufr est la destination rêvée pour apprendre, rencontrer, partager, et discuter avec des acteurs, spécialistes du secteur. Elle est ouverte à tout le monde, n’hésitez pas à nous rejoindre !

Comment participer à #hcsmeufr ?

Discutez en ligne, sur Twitter le premier mercredi du mois ou rencontrez nous :

Une rencontre “réelle” est organisée à Paris le mercredi 14 décembre 2011 pour partager et échanger nos idées pour la communauté.

Inscrivez-vous à cette rencontre

Pour participer ou suivre la communauté, rien de plus simple :
   

Enfin un traitement contre l’O.H.P.!

Etes vous sujet à d’Incroyables Sensations de Faim (ISF ou OHP en anglais pour Overwhelming Hunger Pangs) ?

Elmyr, une forme de traitement révolutionnaire des ISF, pourrait bien être la solution si c’est le cas.

C’est en tout cas la promesse de ce spot publicitaire et quand on voit la mine réjouie de Brent, force est de constater que nous vient l’envie de pousser la porte d’Elmyr de courir à l’officine du coin pour tester ce produit miracle.

… Bien sûr il s’agit là d’une parodie qui joue avec les codes du marketing pharmaceutique et Elmyr n’est malheureusement pas, et ne sera jamais disponible chez votre pharmacien préféré, puisqu’il s’agit d’un restaurant expert en burritos situé à Atlanta.

Pour l’anecdote, le sympathique patient tatoué, Brent Hinds, est dans la vraie vie leader du groupe rock Mastodon, dont le répertoire s’étend d’ "early raw sludge riffs" à des "later psychedelic multi-layered songs" comme nous l’apprend la bio wikipedia du groupe.

Mastodon est à écouter en suivant ce lien spotify pour les plus téméraires ;)

[infographie] Votre vie digitale, aujourd’hui et demain

Mobilité, vidéo, cloud computing, réseaux sociaux… Voici une chouette infographie qui présente 15 tendances 2010 du web, et les mêmes projetées à l’horizon 2015.

La santé dans tout ça ?

C’est la "santé mobile" ou m-Health qui devrait bénéficier des évolutions des usages et de technologies puisque la projection 2015 prévoit que les applications dédiées santé seront présentes sur 500 millions de terminaux mobiles (smartphones, tablettes…). Tendance finalement peu étonnante car au même horizon 2015, l’accès mobile au web aura surpassé l’accès depuis le PC de bureau.

Digital Life: Today & Tomorrow from Neo Labels on Vimeo.

[Source : digitallife.neolabels.com]

"Bicycle bicycle bicycle, I want to ride my bicycle bicycle bicycle"

Le département Electrical & Computer Engineering in Medicine de l’Université de Colombie Britannique a sorti le grand jeu pour faire la promo de son app iPhone d’oxymétrie Phone Oxymeter, à savoir une comédie musicale où s’entremêlent cascade sensationnelle, romance, suspense digne des meilleurs épisode d’Urgence et grandiloquence pop rock.

L’app Phone Oximeter, connectée à un dispositif de mesure usuel approuvé FDA, rend mobile le suivi de la saturation en oxygène de l’hémoglobine ainsi que le pouls et la respiration.

[via Medgadget]

(et oui, j’ai finalement retrouvé mes accès à l’admin de biogeekblog)

H1N1, boîtes de Petri et visualisation de données

J’avais il y a un an posté un article sur la visualisation des échanges sur twitter dans des boîtes de Pétri virtuelles pour représenter la dynamique des conversations sur les maladies.

Cet ustensile bien connu de tous ceux qui ont pratiqué la microbiologie fait à nouveau l’objet d’un détournement dans un contexte de mise en scène de données, cette fois ci issues d’un sondage d’opinion.

Peter Ørntoft est designer et adepte de communication visuelle.
Dans une collaboration avec la faculté de pharmacie de l’Université de Copenhague, il a utilisé et photographié des cultures de micro-organismes pour représenter l’opinion des danois sur l’épidémie H1N1 et sur les capacités des autorités à réagir face à la crise.

Le résultat (de la visualisation) est étonnant :

Il n’y a malheureusement pas plus de détails (données sources, conditions expérimentales…) sur ce travail sur le site de Peter Ørntoft, mais l’approche est en tout cas très originale.

Le génome humain, 10 ans après dans Nature


Le 15 février 2001 la revue Nature publiait  Initial sequencing and analysis of the human genome, un article de 62 pages qui présentait une première ébauche du génome humain, fruit des travaux du consortium international Human Genome Project établi une dizaine d’année auparavant.

Dix après, Nature publie un dossier spécial qui revient sur une décennie d’avancées en génétique, biologie et médecine.

Le recul n’est pas encore suffisant pour évaluer l’impact de ces avancées scientifiques pour la médecine au quotidien, mais il est impressionnant de mesurer le chemin parcouru en 10 ans, en terme de volume de données exploré, de nouvelles connaissances acquises et de progrès des technologies qui ont rendues possibles ces travaux .

En bonus geek pour marquer le coup, Nature offre une appli iPad pour accompagner son édition spéciale à récupérer ici.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.